Partager c'est aimer!

Samedi soir, nos joueurs vont enchaîner un deuxième match à Georges-Picq. Si la salle a été formidable contre Besançon, pour une victoire acquise avec une belle défense et du talent en attaque, elle aura une importance encore plus grande contre les Nordistes, qui nous avaient éliminés l’an dernier en play-off. Certes, le groupe de Fabien Anthonioz est toujours handicapés par les blessures, mais il a montré suffisamment de qualité pour espérer battre, samedi soir, une équipe qui vise le top 5 de notre poule.
Les Nordistes s’appuie notamment sur les qualités de shooteurs de Jérémy Ricard-Dorigo, qui tourne à 19,2 points par match, et sur les aptitudes à la passe de son meneur, Arnaud Kerckhof (6,0 passes décisives de moyenne). Nos joueurs auront encore besoin d’une salle bouillante, comme depuis le début de la saison. Ils comptent sur vous !