Live
  1. Le Mot du Président

Mot du président

Francis BARDOT

Partenaires, supporters, amoureux de la balle orange ou simples curieux vous êtes tous les bienvenus.

Une inter-saison pleine de soleil, de sourires et de rires, je l’espère pour vous tous. Elle a aussi été synonyme de tableaux Excel, de justifications, d’appels téléphoniques très généreux en temps, tout cela afin de prolonger notre aventure dans les championnats fédéraux de haut niveau. Celui de National 2 n’est pas un petit championnat, de belles équipes y participent. Charleville a côtoyé les plus grands en championnat Pro, Quincié en Beaujolais a de l’ambition et d’autres veulent jouer leur carte dans un championnat ouvert.

Et nous ? après notre décision de repartir en Nationale 2 masculine, la quasi-totalité des joueurs est partie sous d’autres cieux. C’était aussi notre rôle et notre ADN en Nationale 1 ; trouver des talents, les aider à éclore mais après… difficile pour nous de les retenir encore plus dans ce contexte.

La priorité pour le club était de donner une assurance de continuité dans la qualité de notre accompagnement sportif, pour cela il nous fallait garder notre entraîneur avec qui nous avions connu la montée en NM1 et 3 années brillantes dans ce championnat. Pas facile mais Fabien Anthonioz est aussi un homme de cœur et la négociation s’est soldée par un contrat sur 3 ans. Dans le même esprit, le club s’est attaché les services de Pierre-Hugues Fremont pour une nouvelle saison.

Une équipe compétitive a été constituée mais comme la vie à La Charité, si elle est agréable et riche, c’est loin d’être un long fleuve tranquille. L’américain Chris Covile, tête de proue de l’attaque en construction, rentre aux Etats Unis et Rémy, notre flying dunkeur, se fracture la main. Qu’importe, l’équipe est vaillante et doit être supportée, encouragée, transcendée dans notre chaudron Georges Picq.

Nous vous attendons nombreux, les dispositions de lutte contre la propagation de la COVID 19 sont en place, les gradins n’attendent plus que vous…masqués.

PARTAGEONS NOTRE PASSION !

Francis BARDOT, Président du LCB 58